Bilan de l’Assemblée Générale du 18 Février 2009

En ce jour du 18 février 2009; l’assemblée générale était composée de PE1, de PE2 et des maîtres formateurs, et nous avons reçu la visite de la voix du Nord.

Ré-expliquons le contexte et ce contre quoi nous nous battons:

- contre la masterisation des étudiants qui voudront passer le concours de Professeur des Ecoles.

- contre l’instauration du nouveau concours qui dans ses nombreux défauts comporte par exemple, la présence de jurys  composés de gens de la société civile ( c’est-à-dire des personnes ayant peu de connaissances dans le domaine éducatif, de la secrétaire au chef d’entreprise…)

-contre la non formation des Professeurs des Ecoles après avoir obtenu le concours, c’est-à-dire que les professeurs ne seront pas formés mais enseigneront, ils seront formés par leurs pairs.

-contre le changement du statut des enseignants chercheurs.

Ainsi, nous avons convenu de nous joindre au mouvement de manifestation du jeudi 19 février 2009, nous nous donnons rendez vous à 9h15 au parking Saint Louis à Boulogne sur mer.

Nous porterons des couches pour rappeler a notre ministre ses propos sur la Petite Section de la maternelle où « il ne s’agit que de changer les couches et faire la sieste ».

D’autres porteront des gilets fluos, des tee shirts blancs sertis du logo autocollant.

Hier, après l’ AG les enseignants formateurs ont envoyé à la Voix du Nord, au Café Pédagogique, au collectif IUFM et à l ULCO leurs  revendications.

Il sera peut être mis en place une pétition mais en attendant vous pouvez toujours vous reporter à celles déjà disponibles sur internet en lisant bien, selon les pétitions entre les lignes.

Cet après midi et les jours qui viendront, il sera question de distribution de tracts dans la ville par des groupes d’étudiants, aux sorties d’écoles, devant les centres commerciaux pour avertir l’opinion publique car PERSONNE n’est au courant ni n’en parle donc il est urgent de réagir.

Sur le net, on peut voir d’autres IUFM qui se mobilisent et des PE qui cherchent des gens pour bouger. Parlez-en entre vous et autour de vous, à vos professeurs.

Concernant les PE2, le groupe 3 voulait se déclarer « gréviste » mais ne peuvent pas car la demande devait être faite avant lundi à minuit,  mais ils peuvent toujours se mobiliser, peut être, pour d’autres actions pour d’autres jours.

Pour demain matin, l’administration considère que les PE2 qui avaient cours n’ont pas cours, que ceux qui veulent faire la manifestation la font et ceux qui ne veulent pas la faire peuvent rester chez eux.

Le 19 mars 2009, il y aura une grande grève générale.

« lutter ça a un coût, il faut faire des sacrifices »

La prochaine Assemblée Générale aura lieu le vendredi  20 février à 12H45.

Petit rappel historique…

« En Novembre 1967, un mouvement avait commencé dans les DOM TOM… En février 1968, ça murmurait dans les universités… » et est arrivé ce qui est arrivé en mai 1968…

 

 

 

7 Réponses à “Bilan de l’Assemblée Générale du 18 Février 2009”

  1. helene dit :

    Si vous etes d’accord avec nos idées, il faut venir manifester avec nous ce jeudi!! rester chez soi ne changera rien!! et une matinée de manifestation ne perturbera pas votre programme de revision!!
    ENSEMBLE BATTONS NOUS!!

  2. Martin dit :

    Une pensée d’un vieux prof pour tous ces nouveaux profs en sursis !

  3. Sophie dit :

    Formons donc un bloc commun avec les autres IUFM du Nord-Pas-de-Calais ! Il faut informer les collègues de Lille, Douai ou Arras qui ne savent pas ou n’osent pas entrer dans la mobilisation !

  4. pe3 dit :

    En bref,
    (…)
    PERSONNE n’est au courant! Je suis bien d’accord…
    Pour la masterisation du concours, pourquoi pas.
    Et puis, marre de vos mouvements de colère, vos mouvements de panique, et « si ce n’est pas vous qui agissez, qui le fera? », toujours la même chose, et demain ce sera quoi…
    Mai 68 bis, ah ah ah!!!

  5. virginie dit :

    réponse à ce « fameux PE3″: je peux (peut-être) comprendre certains qui ne se sentent pas concernés par le problème mais il est nécessaire de respecter les personnes qui se battent pour des causes qui les concernent DIRECTEMENT. Et puis avant de t’avancer sur un terrain que tu ne maitrise certainement pas, réfléchit au fait que tu profites surement des effets qu’à pu avoir mai 68.

  6. Mél dit :

    En réponse à ce pe3

    La véritable préocupation du gouvernement n’est pas l’amélioration de la formation (car si tu comptes bien une licence plus une PE1 plus une PE2 égale 5 années d’étude) mais plutôt l’économie d’environ 7000 salaires des PE2 (environ 1200 *12*7000=100 800 000 !!!!!!!!!!!)

  7. Bernard dit :

    Pour faire face aux graves mesures que veut entreprendre le gouvernement, il faut faire découvrir le et les sites des I.UF.M, par courriels et inviter le plus de connaissances possible à être informé du déroulement jour aprés jours.
    Et à ceux qui ont des sites, de mettre le plus possible en lien et faire voter les gens.
    Il ne faut pas que s’installent de telles mesures dramatiques pour les professeurs des écoles et nos enfants !

Laisser un commentaire